Une opposition d’opérette

10/01/2014
Une opposition d’opérette

Il y a dans une partie de l’opposition togolaise un négativisme consternant. Chaque fois qu’elle peut voir dégringoler l’image du Togo elle se réjouit. Chaque fois qu’un évènement heureux pour la réputation de notre pays se produit, elle peste, elle vitupère, elle blasphème et cherche les excréments sous l’or.

Témoin : les réactions de certains de ces nihilistes qui croient avoir fait une découverte gênante pour le Président de la République : il a assisté à la représentation de la Traviata à la Scala de Milan.

Aussitôt ces plumitifs en mal de copie de blâmer ce Président qui préférerait fréquenter les ors des palais plutôt que la fange des vons de la capitale togolaise, ce Président dépensier  qui de Lomé fait le voyage de Milan au lieu de battre le pavé de Kodjoviakopé.

Hélas pour eux, ces pisse-vinaigre ont tout faux : le président Faure Gnassingbé, en Europe pour le sommet France Afrique et en route pour le Koweït, a fait une brève halte sur son chemin pour participer à l’hommage rendu à l’opéra de Milan à l’illustre Nelson Mandela.

Seul chef d’état africain invité il était- excusez-moi du peu- aux côtés du président du conseil italien et du président de la commission européenne.

Les critiques ignorent-ils que ce n’est pas en s’enfermant dans une citadelle que l’on construit une grande nation mais en s’ouvrant vers l’extérieur et ses progrès.

 On comprend mieux alors les vicissitudes de cette opposition togolaise : faute de savoir se hisser au niveau des opéras elle s’enferme dans une politique d’opérette de quatre sous.

Jérôme da Silva

Photo : la Scala de Milan

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !