Une politique de la main tendue

02/08/2012
Une politique de la main tendue

La présentation du programme du gouvernement Ahomey-Zunu constitue une étape importante de la vie politique togolaise. L’équipe gouvernementale renforcée et rajeunie a reçu la confiance de l’Assemblée Nationale.

On remarquera que la constitution du gouvernement confirme l’accord passé avec le principal parti d’opposition l’UFC. Tous ceux qui espéraient une déchirure dans le pacte de confiance signé  avec le leader de l’opposition Gilchrist Olympio en sont pour leurs frais. Bien au contraire, la coalition se porte bien et les partenaires se respectent tout en maintenant entre eux une saine émulation.

C’est sans doute ce qui explique que la fraction dissidente de l’UFC marque le pas et  qu’elle ait du mal à définir sa stratégie et son programme.

Les marches renouvelées ne suffisent pas  pour séduire les citoyens.

Les diffamations gratuites –mais souvent payées-des gouvernants ne peuvent masquer l’absence de  programme.

Les visites à Paris ou à Ouagadougou ne remplacent pas l’action sur le terrain.

La stratégie de victimisation ou de la provocation est trop évidente pour être crédible.

Au moment où la population commence à ressentir les effets bénéfiques de la reconstruction nationale conduite par le président Faure Gnassingbé, rien ne sert de peindre la situation en noir.

Au demeurant, la situation politique n’est pas figée.

Tôt ou tard la politique de la main tendue et d’ouverture du président Faure Gnassingbé permettra le remplacement du combat par le débat.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).