Une politique de la main tendue

02/08/2012
Une politique de la main tendue

La présentation du programme du gouvernement Ahomey-Zunu constitue une étape importante de la vie politique togolaise. L’équipe gouvernementale renforcée et rajeunie a reçu la confiance de l’Assemblée Nationale.

On remarquera que la constitution du gouvernement confirme l’accord passé avec le principal parti d’opposition l’UFC. Tous ceux qui espéraient une déchirure dans le pacte de confiance signé  avec le leader de l’opposition Gilchrist Olympio en sont pour leurs frais. Bien au contraire, la coalition se porte bien et les partenaires se respectent tout en maintenant entre eux une saine émulation.

C’est sans doute ce qui explique que la fraction dissidente de l’UFC marque le pas et  qu’elle ait du mal à définir sa stratégie et son programme.

Les marches renouvelées ne suffisent pas  pour séduire les citoyens.

Les diffamations gratuites –mais souvent payées-des gouvernants ne peuvent masquer l’absence de  programme.

Les visites à Paris ou à Ouagadougou ne remplacent pas l’action sur le terrain.

La stratégie de victimisation ou de la provocation est trop évidente pour être crédible.

Au moment où la population commence à ressentir les effets bénéfiques de la reconstruction nationale conduite par le président Faure Gnassingbé, rien ne sert de peindre la situation en noir.

Au demeurant, la situation politique n’est pas figée.

Tôt ou tard la politique de la main tendue et d’ouverture du président Faure Gnassingbé permettra le remplacement du combat par le débat.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !