Unité africaine face au terrorisme

22/09/2010
Unité africaine face au terrorisme

Dés qu’il a eu connaissance de l’enlèvement d’un citoyen togolais au Niger, le Président de la République, Faure Gnassingbé, a mis sur pied une cellule d’urgence pour être informé et prendre les mesures adaptées.
Il est cependant à noter que le togolais enlevé avec cinq citoyens français séjournait au Niger à titre privé en qualité d’employé d’une société et non à titre officiel.

Mais le gouvernent doit protéger les togolais là où ils se trouvent et quelque soit la raison de leur présence à l’étranger. Sans nul doute, la question du terrorisme en Afrique s’invitera lors de la rencontre des Chefs d’Etat au Mali-là où les otages auraient été transportés – cette semaine lors des festivités des 50 ans de l’indépendance.

Le seul mot d’ordre qui vaille sur ce délicat sujet c’est l’unité. Tous les Etats africains doivent avoir une position commune sur l’éradication du terrorisme ;

Aucun Etat ne doit servir de sanctuaire pour ceux qui veulent transformer le cœur sahélien de l’Afrique en un théâtre de guerre. Un défi est également lancé aux armées africaines. Elles doivent s’équiper et s’entrainer pour faire face à cette nouvelle menace pour leurs indépendances.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !