Violences dans les stades

16/11/2007
Violences dans les stades

Les événements qui se sont déroulés dans le stade de Kegue lors du match du Togo contre le Mali sont injustifiables et ils doivent être condamnés sans réserve. Les sanctions qui viennent d'être prises  sont donc logiques et justifiées. A la condition toutefois d'être remises en perspective. Tous les pays du monde sont frappés par l'explosion de la violence dans les stades. N'oublions pas  les actes inadmissibles qui ont frappé par exemple les supporteurs togolais au Benin ou la mort récente d'un supporteur qui a endeuillé le championnat d'Italie.

Le football est devenu si populaire qu'il incarne le patriotisme de toute une Nation. La fièvre du foot donne le tournis aux esprits faibles et surexcités. Face à cette montée de la violence, il n'ya qu'une réponse : la rigueur de la loi et la vigueur de la répression.La compétition est légitime mais la violence doit être pourchassée sans relâche. Au Togo, sans doute. Partout ailleurs, à l'évidence.

 

Koffi SOUZA

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.