Vox Populi

26/10/2007
Vox Populi

Le Togo a voté dans le calme et la détermination. Le scrutin  a été jugé transparent et loyal par tous les observateurs. Les contentieux mineurs sont à l'appréciation du Conseil Constitutionnel. La page des élections est donc tournée. La majorité doit, à présent, gouverner sous la haute impulsion du Président.

La chose parait tellement évidente que partout ailleurs qu'au Togo elle n'aurait pas besoin d'être rappelée. Mais, ici, les pratiques d'un autre âge ont encore cours.Voici que les perdants de l'UFC se précipitent chez le Président Compaoré pour obtenir par la compromission politique ce qu'ils n'ont pas obtenu par les urnes. Ils oublient simplement que la voix du peuple est souveraine et que le Togo n'est plus un Etat sous tutelle.

Vox populi , vox dei.

 

Koffi SOUZA

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.