Strike ends in hospitals; agreement with the government

23/06/2011
Strike ends in hospitals; agreement with the government

All's well that ends well.

After tough negotiations and a strike, the government and health workers have reached an agreement on Wednesday night.

"We are pleased with the discussions leading to this agreement, we urge all our colleagues to resume service on Thursday morning," said Professor David Ekoué Dosseh, president of Synphot. 

The Minister of Public Service, Solitoki Esso, wishes that the agreement is respected in practice by all parties. "I wish we all looked to the future and to the best interests of the nation," he said.

The strike is now terminated in hospitals in Togo. 

Here are the terms of the agreement (in French)

Les termes de l’accord

Entre le comité interministériel ad’hoc représentant le Gouvernement d’une part, 

et le Collectif des Syndicats et Organisations des Agents de santé représenté par son Bureau Exécutif National d’autre part,

Il a été convenu de ce qui suit, conformément aux revendications du Collectif des syndicats  et Organisations des Agents de santé :

  1. 1- Pour la connexion internet dans les 3 C.H.U : les travaux ont commencé au C.H.U Tokoin et devront être achevés dans les 3 centres au plus tard le 31 juillet 2011.
  1. 2- L’audit financier des formations sanitaires ayant des difficultés dans l’application de l’arrêté interministériel relevant les taux des primes de garde et d’astreinte, sera effectué par l’Inspection Générale d’Etat, l’inspection Générale des Finances et éventuellement des cabinets privés après la transmission de la liste des structures sanitaires à auditer par le Ministre de la santé au Ministre de l’Economie et des Finances. 

En raison de la complexité des préparatifs des audits, une date précise, ne saurait être fixée. Toutefois, pour les petites formations sanitaires, la procédure peut être accélérée  afin que l’audit soit opérationnel à compter du lundi 1er août 2011. A la fin du processus, les rapports seront présentés à une commission composée des représentants du Gouvernement et du Collectif pour des dispositions à prendre.

  1. 3- Pour l’appoint de 180 000 FCFA au titre de l’année 2010, le paiement qui avait été suspendu a repris ce jour mercredi 22 juin 2011 et se poursuivra sur toute l’étendue du territoire national.
  1. 4- Concernant le statut particulier, il a été convenu que son adoption soit différée par rapport au statut général de la fonction publique. 

Toutefois, les deux parties se sont entendues pour l’application dès janvier 2012 des primes de technicité, de risques et contagion. Pour le personnel soignant, les montants mensuels des primes retenues sont consignés dans le tableau annexé au présent accord.

Le personnel administratif de toutes les catégories conserve la prime de risque et contagion fixée  mensuellement à 19.000 FCFA  jusqu’à l’adoption du statut particulier du personnel médical, paramédical et technique de santé.

Un acte administratif sera pris afin de tenir compte de toutes ces mesures dans le budget 2012.

Pour le reste des dispositions relevant de ce statut particulier, les deux parties ont convenu de la nécessité de renforcer la commission mise en place à cet effet.

En conséquence, le Bureau Exécutif National du Collectif des Syndicats des agents de Santé lève le mot d’ordre de grève et appelle tous les agents des formations sanitaires à reprendre le travail dès ce jeudi 23 juin 2011 à 07 heures.

(June 22, 2011)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.