66 interpellations au total

24/08/2017
66 interpellations au total

Les clarifications du Garde des Sceaux

66 personnes ont été interpellées à l’issue des manifestations violentes qui se sont déroulées samedi dernier dans plusieurs villes.

Elles devront répondre devant la justice de faits graves comme violences envers les représentants de l’autorité publique, troubles aggravés à l’ordre public, rébellion, destructions et détérioration, dégradation de biens publics et privés, voies de fait et dégradation des matériels des forces de sécurité.  

Le ministre de la Justice, Pius Agbetomey, a qualifié de fantaisistes les informations selon lesquelles plusieurs centaines de manifestants auraient été arrêtés.

'Contrairement à certaines allégations faisant état de 250 personnes interpellées dont certaines seraient détenus dans des lieux inconnus et soumis à la torture. On dénombre 66 personnes interpellées sur toute l’étendue du territoire et toutes sont détenues dans des lieux de détention connus’, a-t-il déclaré.

Le ministre a également mis en garde contre la publication de photos truquées ou récupérées sur internet.

S’agissant des deux décès, dont l’un par balle, une enquête est en cours pour déterminer les responsabilités, à indiqué Pius Agbetomey.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.