A vous de juger !

02/07/2012
A vous de juger !

Les avocats de Zeus Ajavon et de Raphaël Kpandé Adjaré, deux des responsables du collectif «Sauvons le Togo» ont été interrogés lundi matin par le doyen des juges d’instruction concernant les violences qui ont émaillé la manifestation organisée à Lomé le 12 juin dernier.

Des casseurs avaient provoqué les forces de l’ordre avant de s’en prendre à des biens publics et privés. Total de la facture, plus de 200 millions de Fcfa.

Pour leur défense, les dirigeants de ce collectif affirment que les casseurs étaient des « hommes à la solde du pouvoir infiltrés dans le cortège. Mais de nombreux témoins, dont des commerçants, affirment le contraire.

Il s’agit soit d’éléments incontrôlés qui peuvent toujours se greffer à un cortège pour provoquer la police, casser et piller, soit de jeunes ayant reçu des consignes des organisateurs de la marche afin de créer un climat de panique en ville.

Dans l’un comme dans l’autre cas, « Sauvons le Togo » n’a pas été en mesure de gérer la manifestation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.