A vous de juger !

02/07/2012
A vous de juger !

Les avocats de Zeus Ajavon et de Raphaël Kpandé Adjaré, deux des responsables du collectif «Sauvons le Togo» ont été interrogés lundi matin par le doyen des juges d’instruction concernant les violences qui ont émaillé la manifestation organisée à Lomé le 12 juin dernier.

Des casseurs avaient provoqué les forces de l’ordre avant de s’en prendre à des biens publics et privés. Total de la facture, plus de 200 millions de Fcfa.

Pour leur défense, les dirigeants de ce collectif affirment que les casseurs étaient des « hommes à la solde du pouvoir infiltrés dans le cortège. Mais de nombreux témoins, dont des commerçants, affirment le contraire.

Il s’agit soit d’éléments incontrôlés qui peuvent toujours se greffer à un cortège pour provoquer la police, casser et piller, soit de jeunes ayant reçu des consignes des organisateurs de la marche afin de créer un climat de panique en ville.

Dans l’un comme dans l’autre cas, « Sauvons le Togo » n’a pas été en mesure de gérer la manifestation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.