APF : « L'arrestation de Kpatcha, conforme aux règles de droit »

29/04/2009
APF : « L'arrestation de Kpatcha, conforme aux règles de droit »

Les présidents des Assemblées parlementaires de la Francophonie (APF) ont salué lors de leur première session tenue à Libreville du 24 au 25 avril, « le respect des procédures judiciaires entamées au Togo dans la cadre de l'atteinte à la sûreté de l'Etat » pour lequel l'honorable Kpatcha Gnassingbé a été inculpé, indique un communiqué reçu mercredi par republicoftogo.com

«Le président de l'Assemblée Nationale du Togo (Abbas Bonfoh, ndlr) nous a éclairé sur les récents évènements; nous nous sommes félicités de ce que les choses se soient déroulées conformément aux règles de droit. Nous souhaitons que le peuple togolais garde la sérénité et qu'il maintienne le cap des réformes qui ont été engagées depuis l'arrivée du président Faure au pouvoir » a expliqué pour sa part Guy Ndoumba N'Gama, président de l'Assemblée nationale du Gabon.Les travaux de cette première session des APF, auxquels prenait part Abass Bonfoh, se sont déroulés au palais Léon M'Ba de Libreville.

Les participants ont évoqué plusieurs sujets dont le renforcement de la coopération entre les différents parlements de l'espace francophone et les effets de la crise financière et économique mondiale sur les économies africaines.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.