Afolabi risque la prison à vie aux Etats-Unis

27/08/2009
Afolabi risque la prison à vie aux Etats-Unis

Lassissi Afolabi, originaire du Togo et installé dans le New Jersey risque la prison à vie pour avoir fait entrer illégalement sur le territoire américain des jeunes filles et des femmes qu'il faisait travailler dans ses différents salons de coiffure. Le Togolais a plaidé coupable mercredi devant la Cour pour travail forcé dans les villes de Newark et East Orange où il réside.

M. Afolabi a été arrêté en 2007. Le verdict sera rendu le 8 décembre.Entre octobre 2002 et septembre 2007, Lassissi Afolabi a fait venir aux Etats-Unis au moins 20 jeunes filles togolaises, munies de faux visas, employées dans ses salons de coiffure. Elles travaillaient 7 jours sur 7 et leur salaire était confisqué faisant de ses victimes des esclaves des temps modernes.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.