Agba Bertin sous contrôle judiciaire ; l’enquête se poursuit

16/04/2013
Agba Bertin sous contrôle judiciaire ; l’enquête se poursuit

Après Loïk Le Floch Prigent et Pascal Bodjona, l’homme d’affaires togolais Agba Bertin Sow, présumé cerveau de l’escroquerie dont a été victime un Emirati, a été remis en liberté provisoire sous contrôle judiciaire, a indiqué mardi son avocat, Jil-Bénoît Afangbédji (photo).

Les trois protagonistes restent inculpés et l’instruction se poursuit au Togo et à l’étranger.

Agba Sow Bertin, au passé professionnel sulfureux, avait été incarcéré à la prison de Tsévié en mars 2011. 

Il est accusé par Abass Al Youssef d’être le cerveau d’une escroquerie qui lui aurait coûté la somme rondelette de 48 millions de dollars.

Les juges tentent de comprendre les mécanismes de l’arnaque et les rôles respectifs présumés joués par les trois hommes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.