Atteinte à la sûreté de l’Etat : dossier bouclé

29/07/2011
Atteinte à la sûreté de l’Etat : dossier bouclé

Afin de faire toute la lumière sur l’affaire de tentative d’atteinte à la sûreté de l’Etat d’avril 2009 au Togo, impliquant plusieurs personnalités civiles et militaires, le Ministère public  mène depuis plusieurs mois une procédure d’investigation. Selon le communiqué publié vendredi par le procureur général, l’avancée de l’enquête permet désormais au magistrat instructeur de clôturer définitivement ce dossier ouvrant ainsi la voie à un renvoi de l’affaire devant l’instance de jugement « dans les jours à venir ».

Voici le communiqué du procureur général

Depuis  plusieurs mois, une procédure d’investigation approfondie a été engagée par le Ministère public  pour faire  toute la lumière sur l’affaire de la tentative d’atteinte à la sureté de l’Etat d’avril 2009, impliquant plusieurs personnalités civiles et militaires.

Dans le cadre de cette procédure,  le magistrat instructeur avait jugé que le maintien  en détention de certains prévenus n’était plus nécessaire. Ils ont en conséquence été remis en liberté provisoire et placés sous contrôle judiciaire depuis le 14 avril 2011.

La poursuite des investigations a toutefois conduit il y a quelques jours à une nouvelle interpellation. Ces dernières mesures ont permis au magistrat instructeur de clôturer définitivement ce dossier. 

Par conséquent, le juge d’instruction a invité ce jour, 29 juillet 2011, les avocats des parties à prendre connaissance du dossier. Cette formalité peut le cas échéant, ouvrir la voie à un renvoi de l’affaire devant l’instance de jugement dans les jours à venir. 

Fait à Lomé le 29 juillet 2011

Le Procureur Général 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.