Bon bol d’oxygène pour les juges d’instruction

12/12/2012
Bon bol d’oxygène pour les juges d’instruction

La Cour d’assises de Lomé met le turbo. 55 procès seront organisés dans les six prochaines semaines avec la volonté affichée de réduire la durée des détentions préventives. Seront jugés, notamment, les auteurs présumés de 16 meurtres, 10 homicides volontaires ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner, 14 affaires de trafic de drogue, 4 cas de pédophilie et un jugement pour détournement de fonds publics.

Pour le ministre de la Justice, Tchithao Tchalim, l’objectif du gouvernement, conformément aux recommandations de l’EPU- Evaluation périodique universelle - est de réduire de moitié le nombre de détenus en préventive d’ici la fin de l’année et de soulager les cabinets des juges d’instruction qui croulent sous les dossiers.

En 2013, l’instruction ne devrait pas dépasser un an et même 6 mois pour les affaires correctionnelles.

Ces réformes font partie d’un programme de modernisation de la justice lancé par le Togo depuis plusieurs mois.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !