Bon bol d’oxygène pour les juges d’instruction

12/12/2012
Bon bol d’oxygène pour les juges d’instruction

La Cour d’assises de Lomé met le turbo. 55 procès seront organisés dans les six prochaines semaines avec la volonté affichée de réduire la durée des détentions préventives. Seront jugés, notamment, les auteurs présumés de 16 meurtres, 10 homicides volontaires ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner, 14 affaires de trafic de drogue, 4 cas de pédophilie et un jugement pour détournement de fonds publics.

Pour le ministre de la Justice, Tchithao Tchalim, l’objectif du gouvernement, conformément aux recommandations de l’EPU- Evaluation périodique universelle - est de réduire de moitié le nombre de détenus en préventive d’ici la fin de l’année et de soulager les cabinets des juges d’instruction qui croulent sous les dossiers.

En 2013, l’instruction ne devrait pas dépasser un an et même 6 mois pour les affaires correctionnelles.

Ces réformes font partie d’un programme de modernisation de la justice lancé par le Togo depuis plusieurs mois.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Découvrez l’Afrique de l’Ouest en pirogue

Culture

Une exposition intitulée ‘Blue pirogue’ aura lieu du 30 juin au 30 septembre à l’hôtel Onomo de Lomé. Un voyage initiatique en Afrique de l'Ouest.

Une plateforme commune pour les peuples africains

Union Africaine

Après le vote des députés, le gouvernement a désormais les mains libres pour ratifier l’acte constitutif de l’Union africaine (UA) relatif au Parlement panafricain.

Le Togo, pays inhospitalier pour les trafiquants de drogue

Faits divers

10 tonnes de cannabis, de cocaïne et de méthamphétamine ont été détruits dimanche à Lomé par la police.

Le soutien au Togo ne s’érode pas

Coopération

Le phénomène dure depuis des décennies. Le Togo perd une partie de sa côte rongée par l’érosion.