Bon bol d’oxygène pour les juges d’instruction

12/12/2012
Bon bol d’oxygène pour les juges d’instruction

La Cour d’assises de Lomé met le turbo. 55 procès seront organisés dans les six prochaines semaines avec la volonté affichée de réduire la durée des détentions préventives. Seront jugés, notamment, les auteurs présumés de 16 meurtres, 10 homicides volontaires ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner, 14 affaires de trafic de drogue, 4 cas de pédophilie et un jugement pour détournement de fonds publics.

Pour le ministre de la Justice, Tchithao Tchalim, l’objectif du gouvernement, conformément aux recommandations de l’EPU- Evaluation périodique universelle - est de réduire de moitié le nombre de détenus en préventive d’ici la fin de l’année et de soulager les cabinets des juges d’instruction qui croulent sous les dossiers.

En 2013, l’instruction ne devrait pas dépasser un an et même 6 mois pour les affaires correctionnelles.

Ces réformes font partie d’un programme de modernisation de la justice lancé par le Togo depuis plusieurs mois.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau rôle pour Djimon Hounsou

Culture

L'acteur Djimon Hounsou a été reçu par Faure Gnassingbé. Ils n'ont pas parlé filmograpgie, mais promotion du cinéma au Togo.

Clémence des juges

Justice

La justice a décidé de remettre en liberté une vingtaine de personnes interpellés et condamnés pour des actes de violence lors des récentes manifestations.

Une vie en ligne

Tech & Web

L’UNICEF a publié lundi un rapport sur les enfants dans le monde numérique. Les possibilités sont immenses, mais le monde virtuel a aussi ses effets néfastes.

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.