Bon bol d’oxygène pour les juges d’instruction

12/12/2012
Bon bol d’oxygène pour les juges d’instruction

La Cour d’assises de Lomé met le turbo. 55 procès seront organisés dans les six prochaines semaines avec la volonté affichée de réduire la durée des détentions préventives. Seront jugés, notamment, les auteurs présumés de 16 meurtres, 10 homicides volontaires ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner, 14 affaires de trafic de drogue, 4 cas de pédophilie et un jugement pour détournement de fonds publics.

Pour le ministre de la Justice, Tchithao Tchalim, l’objectif du gouvernement, conformément aux recommandations de l’EPU- Evaluation périodique universelle - est de réduire de moitié le nombre de détenus en préventive d’ici la fin de l’année et de soulager les cabinets des juges d’instruction qui croulent sous les dossiers.

En 2013, l’instruction ne devrait pas dépasser un an et même 6 mois pour les affaires correctionnelles.

Ces réformes font partie d’un programme de modernisation de la justice lancé par le Togo depuis plusieurs mois.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.