Criminalité transfrontalière : le WACAP, arme absolue ?

15/10/2014
Criminalité transfrontalière : le WACAP, arme absolue ?

Sans coopération, point de salut

Koffi Esaw, le ministre togolais de la Justice, a appelé mardi les pays de la Cédéao et la Mauritanie à une coopération plus active entre leurs services de police et de justice lors d’une réunion à Lomé consacrée à la criminalité transfrontalière.

Il s’agit, notamment, de donner corps au Système des procureurs et autorités centrales de l’Afrique de l’Ouest (WACAP).

‘Le WACAP s’inscrit ainsi parfaitement dans cette vision politique de nos Etats en matière de lutte contre la piraterie maritime et la criminalité transnationale’, a déclaré M. Essaw.

Les magistrats et policiers réunis à Lomé doivent définir les mesures concrètes susceptibles de rendre cet outil véritablement opérationnel.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.