Criminalité transfrontalière : le WACAP, arme absolue ?

15/10/2014
Criminalité transfrontalière : le WACAP, arme absolue ?

Sans coopération, point de salut

Koffi Esaw, le ministre togolais de la Justice, a appelé mardi les pays de la Cédéao et la Mauritanie à une coopération plus active entre leurs services de police et de justice lors d’une réunion à Lomé consacrée à la criminalité transfrontalière.

Il s’agit, notamment, de donner corps au Système des procureurs et autorités centrales de l’Afrique de l’Ouest (WACAP).

‘Le WACAP s’inscrit ainsi parfaitement dans cette vision politique de nos Etats en matière de lutte contre la piraterie maritime et la criminalité transnationale’, a déclaré M. Essaw.

Les magistrats et policiers réunis à Lomé doivent définir les mesures concrètes susceptibles de rendre cet outil véritablement opérationnel.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.