Criminalité transfrontalière : le WACAP, arme absolue ?

15/10/2014
Criminalité transfrontalière : le WACAP, arme absolue ?

Sans coopération, point de salut

Koffi Esaw, le ministre togolais de la Justice, a appelé mardi les pays de la Cédéao et la Mauritanie à une coopération plus active entre leurs services de police et de justice lors d’une réunion à Lomé consacrée à la criminalité transfrontalière.

Il s’agit, notamment, de donner corps au Système des procureurs et autorités centrales de l’Afrique de l’Ouest (WACAP).

‘Le WACAP s’inscrit ainsi parfaitement dans cette vision politique de nos Etats en matière de lutte contre la piraterie maritime et la criminalité transnationale’, a déclaré M. Essaw.

Les magistrats et policiers réunis à Lomé doivent définir les mesures concrètes susceptibles de rendre cet outil véritablement opérationnel.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de D1.

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.