Davantage de moyens pour la Cour d’assises

03/08/2011
Davantage de moyens pour la Cour d’assises

La Cour d’assises de Lomé vient de clôturer la 1e session de l’année 2011.

Pendant deux semaines, elle a jugé une vingtaine de personnes dont la plus médiatique a été sans conteste l’ancien Premier ministre togolais, Eugène Koffi Adoboli, condamné à 5 ans de prison par contumace pour une affaire de détournements de fonds. Autre « vedette » passée en jugement, l’ex-animateur de télévision, Eugène Attigan-Ameti, accusé de trafic de drogue.

Si globalement le président de la Cour, Kodjo Woai, est satisfait, il relève des « insuffisances » dans le traitement des dossiers : procès-verbaux, enquêtes préliminaires  établis par les officiers de police judiciaire, instruction des rapports des experts médicaux et conservation des rapports des scellés.  

«Ces insuffisances ont rendu la tâche ardue aux magistrats lors des débats et délibérations », explique-t-il, ajoutant qu’ « en respectant ces prescriptions, nos décisions seront à l’abri de toute critique ». 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.