« De bons magistrats valent mieux que de bons codes »

31/01/2013
« De bons magistrats valent mieux que de bons codes »

Les députés ont adopté jeudi le statut des magistrats. La nouvelle loi organique vient modifier celle de 1996. En améliorant les rémunération de ce corps, l’Assemblée entend prévenir tout risque de corruption. Meilleur salaire, mais aussi départ à la retraite fixé à 65 ans.

«Ne dit-on pas que de bons magistrats valent mieux que de bons codes. Améliorer leurs conditions de vie est un moyen sûr pour contribuer à mettre ces derniers à l’abri de la corruption », a déclaré Tchitchao Tchalim, le ministre de la Justice.

La loi de finances 2013 prend en compte ces nouvelles dispositions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.