Décès de l’un des inculpés dans l’affaire des incendies criminels

11/05/2013
Décès de l’un des inculpés dans l’affaire des incendies criminels

Etienne Yakanou Kodjo, en détention provisoire dans le cadre de l’enquête sur les incendies criminels de plusieurs marchés au mois de janvier dernier, est décédé vendredi au CHU Sylvanus Olympio, des suites d’une arrêt cardiaque, a annoncé samedi soir dans un communiqué le procureur de la République, Blaise Essolisam Poyodi.

L’ANC (opposition), dont Yakanou Kodjo était membre, accuse les autorités d’avoir privé le détenu de « soins appropriés ».

Le CST et Arc-en-ciel, deux groupements d’opposants au Togo ont aussitôt récupéré ce décès pour l’exploiter politiquement, dénonçant une "violation du droit à recevoir des soins médicaux, une violation du droit de se faire examiner par le médecin de son choix, une violation du droit des prévenus, une non assistance à personne en danger ayant entraîné la mort". Autant de fausses affirmations.

Voici le communiqué du procureur 

Dans la journée du vendredi 10 mai 2013 aux environs de 14 heures, le sieur Yakanou Kodjo Etienne en détention provisoire dans l’affaire des incendies des marchés et autres biens publics et privés perpétrés courant mois de janvier 2013, a été admis au centre médical des armées du camp de la gendarmerie nationale suite à un malaise.

Dès son arrivée audit centre, la prise en charge a été immédiate. Le personnel soignant ayant diagnostiqué une crise de paludisme lui a administré le traitement approprié lui prescrivant notamment de la quinine et du sérum en présence constante de son épouse qui était à son chevet.

Malheureusement aux environs de 19 heures 30, son état de santé s’est subitement aggravé entrainant son évacuation d’urgence au CHU Sylvanus Olympio où son décès est survenu avant sa prise en charge.

La veille, son infirmier traitant, après l’avoir examiné, avait commencé un traitement antipaludéen. Le certificat de décès établi par le médecin traitant fait état d’une mort survenue par arrêt cardiaque.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.