Diffamation : renvoi du dossier

19/02/2014
Diffamation : renvoi du dossier

Cités à comparaître mercredi à la demande du directeur général de l’entreprise de BTP Centro, mis en cause dans un prétendu rapport d’enquête du CST sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé en janvier 2013, les auteurs de ce document bidon devront revenir au tribunal s’expliquer.

La Chambre correctionnelle du tribunal de première instance de Lomé a en effet renvoyé le dossier à une date ultérieure.

‘On nous a fait déplacer pour rien et on se moque de nous’, a pesté Claude Améganvi, l’un des responsables du CST.

Dans leur ‘rapport’, les opposants avaient affirmé que Kpatcha Bassayi, le patron de Centro, était l’un des instigateurs des incendies.

Des affirmations diffamatoires qui avaient entraîné le dépôt d’une plainte.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.