Disques durs : l’enquête se poursuit

12/03/2010
Disques durs : l’enquête se poursuit

Les 11 militants de l’UFC (opposition), qui avaient été interpellés mardi dans un local informatique installé dans une église, ont été libérés jeudi. Toutefois, la procédure suit son cours, a indiqué le Procureur de la République. « Cette remise en liberté ne signifie pas que ces personnes sont innocentes », a précisé Robert Bakaï.
L’enquête en cours dira les raisons pour lesquelles l’entourage de Jean-Pierre Fabre avait installé discrètement une dizaine d’ordinateurs dans le local d’une église avec autant d’informaticiens chargés officiellement de compiler les résultats des élections présidentielles. La petite équipe était, de surcroît, en possession de PV vierges.
Le candidat de l’UFC a refusé de remettre à la police les codes d’accès des disques durs ; des experts sont maintenant chargés de faire parler ces ordinateurs.
Les présidentielles du 4 mars dernier au Togo ont donné une large victoire au président sortant Faure Gnassingbé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.

Renforcement des capacités militaires des pays membres

Cédéao

La 38e réunion ordinaire du Comité des chefs d’état major de la Cédéao s’est achevée mercredi à Lomé.

Un PC bon marché fabriqué au Togo

Tech & Web

Des déchets informatiques utilisés pour fabriquer un ordinateur. Voilà un cycle vertueux.