Droit des enfants : mise à niveau des magistrats

09/06/2010
Droit des enfants : mise à niveau des magistrats

L’Association africaine des hautes juridictions francophones (AAHJF), en collaboration avec la Cour suprême du Togo, a décidé de former 35 magistrats togolais à la défense du droit des enfants. Les sessions ont débuté mercredi.
« La législation en matière de protection des enfants a largement évolué ces vingt dernières années. Certaines dispositions étant devenues caduques, il est du devoir des hautes juridictions de revisiter les textes et de mettre tous les magistrats, en l’occurrence, les juges du fond, à niveau », explique Bassah Agbenyo Kofi, conseiller à la Cour Suprême.
Tous les textes nationaux et internationaux seront passés en revue au cours de cette formation de deux jours.
Trafic et maltraitance des enfants sont deux problèmes majeurs auxquels sont confrontées les juridictions du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.

Bien mieux que beaucoup de médicaments

Santé

Surpoids, faiblesse sexuelle, asthénie, difficultés respiratoires. La solution à ces maux se trouve peut-être dans les boissons naturelles.

Au service des autres

Diaspora

Kadie Agrignan et son frère Raouf ont décidé de mettre leur expérience et leurs économies au service des autres, particulièrement les plus âgés.