Droit des enfants : mise à niveau des magistrats

09/06/2010
Droit des enfants : mise à niveau des magistrats

L’Association africaine des hautes juridictions francophones (AAHJF), en collaboration avec la Cour suprême du Togo, a décidé de former 35 magistrats togolais à la défense du droit des enfants. Les sessions ont débuté mercredi.
« La législation en matière de protection des enfants a largement évolué ces vingt dernières années. Certaines dispositions étant devenues caduques, il est du devoir des hautes juridictions de revisiter les textes et de mettre tous les magistrats, en l’occurrence, les juges du fond, à niveau », explique Bassah Agbenyo Kofi, conseiller à la Cour Suprême.
Tous les textes nationaux et internationaux seront passés en revue au cours de cette formation de deux jours.
Trafic et maltraitance des enfants sont deux problèmes majeurs auxquels sont confrontées les juridictions du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.