Droit des enfants : mise à niveau des magistrats

09/06/2010
Droit des enfants : mise à niveau des magistrats

L’Association africaine des hautes juridictions francophones (AAHJF), en collaboration avec la Cour suprême du Togo, a décidé de former 35 magistrats togolais à la défense du droit des enfants. Les sessions ont débuté mercredi.
« La législation en matière de protection des enfants a largement évolué ces vingt dernières années. Certaines dispositions étant devenues caduques, il est du devoir des hautes juridictions de revisiter les textes et de mettre tous les magistrats, en l’occurrence, les juges du fond, à niveau », explique Bassah Agbenyo Kofi, conseiller à la Cour Suprême.
Tous les textes nationaux et internationaux seront passés en revue au cours de cette formation de deux jours.
Trafic et maltraitance des enfants sont deux problèmes majeurs auxquels sont confrontées les juridictions du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.