Droit des enfants : mise à niveau des magistrats

09/06/2010
Droit des enfants : mise à niveau des magistrats

L’Association africaine des hautes juridictions francophones (AAHJF), en collaboration avec la Cour suprême du Togo, a décidé de former 35 magistrats togolais à la défense du droit des enfants. Les sessions ont débuté mercredi.
« La législation en matière de protection des enfants a largement évolué ces vingt dernières années. Certaines dispositions étant devenues caduques, il est du devoir des hautes juridictions de revisiter les textes et de mettre tous les magistrats, en l’occurrence, les juges du fond, à niveau », explique Bassah Agbenyo Kofi, conseiller à la Cour Suprême.
Tous les textes nationaux et internationaux seront passés en revue au cours de cette formation de deux jours.
Trafic et maltraitance des enfants sont deux problèmes majeurs auxquels sont confrontées les juridictions du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.