Droit des enfants : mise à niveau des magistrats

09/06/2010
Droit des enfants : mise à niveau des magistrats

L’Association africaine des hautes juridictions francophones (AAHJF), en collaboration avec la Cour suprême du Togo, a décidé de former 35 magistrats togolais à la défense du droit des enfants. Les sessions ont débuté mercredi.
« La législation en matière de protection des enfants a largement évolué ces vingt dernières années. Certaines dispositions étant devenues caduques, il est du devoir des hautes juridictions de revisiter les textes et de mettre tous les magistrats, en l’occurrence, les juges du fond, à niveau », explique Bassah Agbenyo Kofi, conseiller à la Cour Suprême.
Tous les textes nationaux et internationaux seront passés en revue au cours de cette formation de deux jours.
Trafic et maltraitance des enfants sont deux problèmes majeurs auxquels sont confrontées les juridictions du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies