Dupuydauby, un mytho-mégalo

24/10/2011
Dupuydauby, un mytho-mégalo

Pathétique. L’ancien concessionnaire du terminal à conteneurs du Port de Lomé, le Français Jacques Dupuydauby (photo), lourdement condamné par la justice togolaise pour escroquerie, lâche une dernière salve avant de replonger dans l’anonymat duquel il n’aurait jamais du sortir.

Dans un entretien teintée d’aigreur et d’ambition déçue au site d’actualité Médiapart, le patron de l’entreprise espagnole Progosa - ou du moins ce qu’il en reste -, qui affirmait développer son activité sur de nombreux ports en Afrique alors que le Togo était son seul gagne pain, dénonce les agissements de son ennemi de 20 ans, Vincent Bolloré, et du président français.

Trois présidents africains, dont Faure Gnassingbé, lui auraient affirmé qu'ils ne pouvaient réattribuer la gestion des ports à sa société en raison des pressions exercées par Nicolas Sarkozy au profit du groupe Bolloré. 

Un mensonge aussi énorme que la corpulence du personnage, dont la réputation de mytho-mégalo ne donne aucune crédibilité à ses affirmations.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.

L'enquête avance

Justice

L’enquête avance concernant le lynchage et l’assassinat de deux soldats à Sokodé dans la nuit du 16 au 17 octobre 2017.

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.