Ecobank ne veut rien lacher

14/02/2015
Ecobank ne veut rien lacher

Deux procédures gagnées par Thierry Tanoh

Le Groupe Ecobank dont le siège est au Togo a décidé de livrer une longue bataille judiciaire contre son ancien directeur général Thierry Tanoh qu’il avait licencié.

Condamné par les tribunaux d’Abidjan et de Lomé à payer de lourdes indemnités à M. Tanoh (près de 26 millions de dollars), la banque a décidé de faire appel.

‘Le conseil d’administration du Groupe Ecobank a examiné les voies de recours qui s’offrent à elle sur le plan juridique à l’égard de ces jugements et a décidé de poursuivre des procédures d’appels’, indique un communiqué. Le conseil se déclare ‘confiant que les juridictions supérieures lui donneront raison’.

Thierry Tanoh avait attaqué Ecobank pour licenciement abusif.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.