Ecobank ne veut rien lacher

14/02/2015
Ecobank ne veut rien lacher

Deux procédures gagnées par Thierry Tanoh

Le Groupe Ecobank dont le siège est au Togo a décidé de livrer une longue bataille judiciaire contre son ancien directeur général Thierry Tanoh qu’il avait licencié.

Condamné par les tribunaux d’Abidjan et de Lomé à payer de lourdes indemnités à M. Tanoh (près de 26 millions de dollars), la banque a décidé de faire appel.

‘Le conseil d’administration du Groupe Ecobank a examiné les voies de recours qui s’offrent à elle sur le plan juridique à l’égard de ces jugements et a décidé de poursuivre des procédures d’appels’, indique un communiqué. Le conseil se déclare ‘confiant que les juridictions supérieures lui donneront raison’.

Thierry Tanoh avait attaqué Ecobank pour licenciement abusif.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.