Esclavage moderne : lourde peine contre Lassissi Afolabi

16/07/2010
Esclavage moderne : lourde peine contre Lassissi Afolabi

24 ans de prison et 3,9 millions de dollars de dommages et intérêts, c’est la condamnation prononcée le 12 juillet contre le Togolais Lassissi Afolabi (47 ans) par un tribunal de Newark (New Jersey) pour trafic d’êtres humains.
Son fils a écopé d’une peine de 55 mois de prison ferme et son ex-femme sera jugée en septembre prochain ; elle risque une lourde peine.
Pas moins de 22 chefs d'inculpation ont été retenus contre Afolabi et ses complices qui employaient des jeunes filles âgées de 10 à 19 ans venues du Togo dans leurs salons de coiffure de Newark et d'East Orange. Elles étaient entrées frauduleusement sur le territoire américain grâce à de faux documents.
Le trafic a duré d’octobre 2002 à septembre 2007.
Au cours du procès, les victimes ont expliqué en détails comment Mme Afolabi procédait avec ses « employées » : confiscation du passeport, interdiction de s'inscrire à l'école et d'apprendre l'anglais ou d'avoir des amis.
Plusieurs de ces jeunes filles ont été sexuellement abusées par Lassissi Afolabi et par son fils.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promotion du football à la base

Sport

La finale du tournoi ‘Cité Millenium’, organisé par Charles Debbasch, s’est déroulée dimanche à Lomé avec la victoire du Millenium Football Club (MFC).

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.