Eugène Koffi Adoboli condamné à 5 ans de prison

21/07/2011
Eugène Koffi Adoboli condamné à 5 ans de prison

Le verdict est tombé jeudi. 5 ans de prison pour l’ancien Premier ministre, Eugène Koffi Adoboli. La Cour d’assise a, en outre, confirmé un mandat d’arrêt international émis en janvier 2009 pour tenter de mettre la main sur l’intéressé qui ne se trouve pas au Togo.

M. Adoboli a en outre été condamné à rembourser à l’Etat togolais 100 millions de Fcfa.

Les deux co-accusés, Agboli Hope et Samarou Saïbou, respectivement, ancien ministre de l’Urbanisme et secrétaire d’Etat chargé auprès du Premier ministre chargé de la promotion du secteur privé, écopent chacun de 8 ans de réclusion criminelle et de 500 millions d’amende.

La Cour a également maintenu le mandat d’arrêt international qui les frappe.

Enfin, les 3 accusés devront verser à l’Etat 500 millions à titre de dommages et intérêts.  

L’ex-PM du Togo, et ses anciens collaborateurs, sont accusés d’avoir détourné 800 millions de francs dans le projet de construction de villas à la Cité de l’OUA à la fin des années 90.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.