Eugène Koffi Adoboli condamné à 5 ans de prison

21/07/2011
Eugène Koffi Adoboli condamné à 5 ans de prison

Le verdict est tombé jeudi. 5 ans de prison pour l’ancien Premier ministre, Eugène Koffi Adoboli. La Cour d’assise a, en outre, confirmé un mandat d’arrêt international émis en janvier 2009 pour tenter de mettre la main sur l’intéressé qui ne se trouve pas au Togo.

M. Adoboli a en outre été condamné à rembourser à l’Etat togolais 100 millions de Fcfa.

Les deux co-accusés, Agboli Hope et Samarou Saïbou, respectivement, ancien ministre de l’Urbanisme et secrétaire d’Etat chargé auprès du Premier ministre chargé de la promotion du secteur privé, écopent chacun de 8 ans de réclusion criminelle et de 500 millions d’amende.

La Cour a également maintenu le mandat d’arrêt international qui les frappe.

Enfin, les 3 accusés devront verser à l’Etat 500 millions à titre de dommages et intérêts.  

L’ex-PM du Togo, et ses anciens collaborateurs, sont accusés d’avoir détourné 800 millions de francs dans le projet de construction de villas à la Cité de l’OUA à la fin des années 90.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.