Expulsion de Kokou Bocco

05/03/2011
Expulsion de Kokou Bocco

Kokou Bocco, le ressortissant togolais qui avait agressé et blessé trois diplomates de l’ambassade du Togo à Washington en novembre 2009 sera expulsé vers son pays dans les jours qui viennent. Bocco avait plaidé coupable ; il a passé 15 mois en détention.
Le juge a décidé de renvoyer le Togolais chez lui au terme de sa peine d’emprisonnement préventive.
L’avocat de Bocco a expliqué que son client était très nerveux au moment des faits et que son état mental était fragile en raison du traitement médical auquel il était soumis.
« L’affaire aurait pu être encore plus dramatique », a déclaré le juge John Bates.
Depuis l’agression, l’ambassade du Togo s’est dotée d’un système de surveillance vidéo

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.