Expulsion de Kokou Bocco

05/03/2011
Expulsion de Kokou Bocco

Kokou Bocco, le ressortissant togolais qui avait agressé et blessé trois diplomates de l’ambassade du Togo à Washington en novembre 2009 sera expulsé vers son pays dans les jours qui viennent. Bocco avait plaidé coupable ; il a passé 15 mois en détention.
Le juge a décidé de renvoyer le Togolais chez lui au terme de sa peine d’emprisonnement préventive.
L’avocat de Bocco a expliqué que son client était très nerveux au moment des faits et que son état mental était fragile en raison du traitement médical auquel il était soumis.
« L’affaire aurait pu être encore plus dramatique », a déclaré le juge John Bates.
Depuis l’agression, l’ambassade du Togo s’est dotée d’un système de surveillance vidéo

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.