Expulsion de Kokou Bocco

05/03/2011
Expulsion de Kokou Bocco

Kokou Bocco, le ressortissant togolais qui avait agressé et blessé trois diplomates de l’ambassade du Togo à Washington en novembre 2009 sera expulsé vers son pays dans les jours qui viennent. Bocco avait plaidé coupable ; il a passé 15 mois en détention.
Le juge a décidé de renvoyer le Togolais chez lui au terme de sa peine d’emprisonnement préventive.
L’avocat de Bocco a expliqué que son client était très nerveux au moment des faits et que son état mental était fragile en raison du traitement médical auquel il était soumis.
« L’affaire aurait pu être encore plus dramatique », a déclaré le juge John Bates.
Depuis l’agression, l’ambassade du Togo s’est dotée d’un système de surveillance vidéo

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.