Expulsion de Kokou Bocco

05/03/2011
Expulsion de Kokou Bocco

Kokou Bocco, le ressortissant togolais qui avait agressé et blessé trois diplomates de l’ambassade du Togo à Washington en novembre 2009 sera expulsé vers son pays dans les jours qui viennent. Bocco avait plaidé coupable ; il a passé 15 mois en détention.
Le juge a décidé de renvoyer le Togolais chez lui au terme de sa peine d’emprisonnement préventive.
L’avocat de Bocco a expliqué que son client était très nerveux au moment des faits et que son état mental était fragile en raison du traitement médical auquel il était soumis.
« L’affaire aurait pu être encore plus dramatique », a déclaré le juge John Bates.
Depuis l’agression, l’ambassade du Togo s’est dotée d’un système de surveillance vidéo

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.