Folly toujours hors-jeu

13/11/2010
Folly toujours hors-jeu

La Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Lomé a décidé vendredi de maintenir Antoine Folly en détention.
L’ancien ministre est suspecté d’être l’un des organisateurs, ou du moins d’avoir fermé les yeux, sur l’organisation d’une rencontre bidon entre le Togo et Bahreïn. Une fausse équipe nationale, facturée au prix fort à Manama, avait disputé une rencontre amicale début septembre.
Selon les responsables de la Fédération de foot du royaume, il n’y avait aucune raison de se méfier ; les documents officiels à entête de la FTF étaient en règle et la venue des joueurs togolais organisée par un agent sportif singapourien de bonne réputation.
Antoine Folly reste en prison pour les besoins de l’enquête, indique-t-on de source judiciaire à Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.