Garde à vue pour quatre agitateurs

04/03/2010
Garde à vue pour quatre agitateurs

La situation était calme jeudi au Togo où les opérations de vote se déroulent normalement. Toutefois, la Force de sécurité Election présidentielle (FOSEP) a annoncé à l’interpellation de quatre personnes supposées préparer des actes de violence.

Voici le communiqué publié par le commandant de la FOSEP
Ce 3 mars 2010 la situation est calme sur l’ensemble du territoire. Nous avons été cependant informés que des agitateurs dont certains venus spécialement de l’étranger s’apprêtaient à commettre des actes de violence pour porter atteinte à la liberté du vote.
Agissant sur réquisition du Procureur de la République, nous avons donc procédé :

-A 19h30 à une perquisition au domicile de M ; Fiankou à Aného. Sur instruction du Procureur cet individu a été laissé en liberté.

-Quatre individus ont été interpellés à Kegue au poste de contrôle . Sur instruction du Procureur, ils ont été placés en garde à vue.
Le Commandant de la Fosep rappelle que le respect de l’ordre public est essentiel pour permettre aux citoyens d’effectuer leur devoir civique en toute liberté et sécurité.

En photo : Yark Dameyam, le commandant de la FOSEP

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.