Garde à vue pour quatre agitateurs

04/03/2010
Garde à vue pour quatre agitateurs

La situation était calme jeudi au Togo où les opérations de vote se déroulent normalement. Toutefois, la Force de sécurité Election présidentielle (FOSEP) a annoncé à l’interpellation de quatre personnes supposées préparer des actes de violence.

Voici le communiqué publié par le commandant de la FOSEP
Ce 3 mars 2010 la situation est calme sur l’ensemble du territoire. Nous avons été cependant informés que des agitateurs dont certains venus spécialement de l’étranger s’apprêtaient à commettre des actes de violence pour porter atteinte à la liberté du vote.
Agissant sur réquisition du Procureur de la République, nous avons donc procédé :

-A 19h30 à une perquisition au domicile de M ; Fiankou à Aného. Sur instruction du Procureur cet individu a été laissé en liberté.

-Quatre individus ont été interpellés à Kegue au poste de contrôle . Sur instruction du Procureur, ils ont été placés en garde à vue.
Le Commandant de la Fosep rappelle que le respect de l’ordre public est essentiel pour permettre aux citoyens d’effectuer leur devoir civique en toute liberté et sécurité.

En photo : Yark Dameyam, le commandant de la FOSEP

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.