Hauts gradés à la barre

09/09/2011
Hauts gradés à la barre

Le général Mohamed Titikpina (photo), actuel chef d'Etat major des Forces armées togolaises (FAT, le colonel Katanga, commandant de la Force d'intervention rapide (FIR) et le colonel Rock Gnassingbé ont été entendus vendredi comme témoins sur les événements du 12 avril 2009 au cours desquels les militaires avaient pris de contrôle de la villa de Kpatcha Gnassingbé à la suite d’une tentative de coup d’Etat dont il est le principal accusé.

Ce dernier accuse le colonel Katanga de lui avoir volé d'importantes sommes d'argent et des pierres précieuses, « Faux, pure invention », a sèchement répondu le colonel.

Le général Titikpina a pour sa part nié les cas de torture  dénoncés par certains prévenus. 

"Si les gens avaient été torturés comme ils l’affirment, il y en a qui seraient déjà morts", a déclaré le général Titikpina. 

Enfin Rock Gnassingbé s’est contenté de relater les circonstances dans lesquelles il avait exfiltré Kpatcha de son domicile lors de l'intervention des éléments de la FIR. 

D'autres témoins, dont le directeur de l’Agence nationale de renseignement, le Colonel Massina Yotrofeï, pourraient être entendus dans les jours à venir.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.