Hauts gradés à la barre

09/09/2011
Hauts gradés à la barre

Le général Mohamed Titikpina (photo), actuel chef d'Etat major des Forces armées togolaises (FAT, le colonel Katanga, commandant de la Force d'intervention rapide (FIR) et le colonel Rock Gnassingbé ont été entendus vendredi comme témoins sur les événements du 12 avril 2009 au cours desquels les militaires avaient pris de contrôle de la villa de Kpatcha Gnassingbé à la suite d’une tentative de coup d’Etat dont il est le principal accusé.

Ce dernier accuse le colonel Katanga de lui avoir volé d'importantes sommes d'argent et des pierres précieuses, « Faux, pure invention », a sèchement répondu le colonel.

Le général Titikpina a pour sa part nié les cas de torture  dénoncés par certains prévenus. 

"Si les gens avaient été torturés comme ils l’affirment, il y en a qui seraient déjà morts", a déclaré le général Titikpina. 

Enfin Rock Gnassingbé s’est contenté de relater les circonstances dans lesquelles il avait exfiltré Kpatcha de son domicile lors de l'intervention des éléments de la FIR. 

D'autres témoins, dont le directeur de l’Agence nationale de renseignement, le Colonel Massina Yotrofeï, pourraient être entendus dans les jours à venir.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.