Hauts gradés à la barre

09/09/2011
Hauts gradés à la barre

Le général Mohamed Titikpina (photo), actuel chef d'Etat major des Forces armées togolaises (FAT, le colonel Katanga, commandant de la Force d'intervention rapide (FIR) et le colonel Rock Gnassingbé ont été entendus vendredi comme témoins sur les événements du 12 avril 2009 au cours desquels les militaires avaient pris de contrôle de la villa de Kpatcha Gnassingbé à la suite d’une tentative de coup d’Etat dont il est le principal accusé.

Ce dernier accuse le colonel Katanga de lui avoir volé d'importantes sommes d'argent et des pierres précieuses, « Faux, pure invention », a sèchement répondu le colonel.

Le général Titikpina a pour sa part nié les cas de torture  dénoncés par certains prévenus. 

"Si les gens avaient été torturés comme ils l’affirment, il y en a qui seraient déjà morts", a déclaré le général Titikpina. 

Enfin Rock Gnassingbé s’est contenté de relater les circonstances dans lesquelles il avait exfiltré Kpatcha de son domicile lors de l'intervention des éléments de la FIR. 

D'autres témoins, dont le directeur de l’Agence nationale de renseignement, le Colonel Massina Yotrofeï, pourraient être entendus dans les jours à venir.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.