Incendies criminels : l’instruction est presque bouclée

28/09/2013
Incendies criminels : l’instruction est presque bouclée

L’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé en début d’année se poursuit et le dossier ‘a bien avancé’, selon Blaise Essolizam Poyodi, le procureur de la République.

Republicoftogo.com : Où en est-on de l’enquête sur ces incendies ?

Blaise Essolizam Poyodi : Le processus suit son cours normal ; le dossier évolue. Le juge d’instruction poursuit son travail. La population sera bientôt informée. 

Republicoftogo.com : Le grand Marché de Lomé est en cours de démolition. Certains affirment que des pièces à conviction vont ainsi disparaître

Blaise Essolizam Poyodi : La démolition du bâtiment ne met pas l’enquête en péril. Nous disposons déjà de tous les rapports réalisés par les experts, des prélèvements et des éléments iconographiques. La justice a ce dont elle a besoin pour mener les investigations.

Republicoftogo.com : Les avocats des inculpés indiquent que le maintien en l’état du bâtiment devait faire partie des éléments du dossier

Blaise Essolizam Poyodi : L’instruction sera bientôt achevée. La justice dispose de tous les éléments dont elle a besoin. Pour le reste, chacun est libre d’avancer ses arguments.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.