Incendies criminels : les investigations progressent

26/02/2013
Incendies criminels : les investigations progressent

L’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé progresse avec l’inculpation mardi de 3 membres d’un collectif d’opposants - le CST - pour association de malfaiteurs.

Ces responsables ont cependant été laissés en liberté.

Il est reproché à Jil-Benoît Afangbédji, Raphaël Kpandé Adjaré et Zeus Attah Mensan Ajavon d’appartenir à un groupement clandestin ayant commandité et exécuté les incendies des deux marchés. 

Des sinistres qui ont des conséquences sévères pour l’économie du Togo.

Il est interdit aux intéressés de voyager, sans obtenir l’autorisation du juge, de faire des déclarations publiques touchant le fonds du dossier. Ils ont enfin l’obligation de rester à la disposition de la justice.

Lundi soir, Agbéyomé Kodjo, leader du parti Obuts (opposition) avait en revanche été libéré après plusieurs semaines d’incarcération. Une liberté provisoire assortie d'une interdiction de sortie du territoire.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.