Incendies criminels : les investigations progressent

26/02/2013
Incendies criminels : les investigations progressent

L’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé progresse avec l’inculpation mardi de 3 membres d’un collectif d’opposants - le CST - pour association de malfaiteurs.

Ces responsables ont cependant été laissés en liberté.

Il est reproché à Jil-Benoît Afangbédji, Raphaël Kpandé Adjaré et Zeus Attah Mensan Ajavon d’appartenir à un groupement clandestin ayant commandité et exécuté les incendies des deux marchés. 

Des sinistres qui ont des conséquences sévères pour l’économie du Togo.

Il est interdit aux intéressés de voyager, sans obtenir l’autorisation du juge, de faire des déclarations publiques touchant le fonds du dossier. Ils ont enfin l’obligation de rester à la disposition de la justice.

Lundi soir, Agbéyomé Kodjo, leader du parti Obuts (opposition) avait en revanche été libéré après plusieurs semaines d’incarcération. Une liberté provisoire assortie d'une interdiction de sortie du territoire.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.