Incendies criminels : les investigations progressent

26/02/2013
Incendies criminels : les investigations progressent

L’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé progresse avec l’inculpation mardi de 3 membres d’un collectif d’opposants - le CST - pour association de malfaiteurs.

Ces responsables ont cependant été laissés en liberté.

Il est reproché à Jil-Benoît Afangbédji, Raphaël Kpandé Adjaré et Zeus Attah Mensan Ajavon d’appartenir à un groupement clandestin ayant commandité et exécuté les incendies des deux marchés. 

Des sinistres qui ont des conséquences sévères pour l’économie du Togo.

Il est interdit aux intéressés de voyager, sans obtenir l’autorisation du juge, de faire des déclarations publiques touchant le fonds du dossier. Ils ont enfin l’obligation de rester à la disposition de la justice.

Lundi soir, Agbéyomé Kodjo, leader du parti Obuts (opposition) avait en revanche été libéré après plusieurs semaines d’incarcération. Une liberté provisoire assortie d'une interdiction de sortie du territoire.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.