‘Je viens par la présente vous présenter toutes mes excuses'

29/09/2017
‘Je viens par la présente vous présenter toutes mes excuses'

Aboudou Assouma

En début de mois, le président de la Cour constitutionnelle Aboudou Assouma avait déposé plainte contre un fonctionnaire du ministère des Transports et le directeur de la publication du Triangle des Enjeux.

Le premier avait diffusé sur les réseaux sociaux des informations affirmant que M. Assouma avait participé à la manifestation organisée par UNIR (majorité présidentielle) le 29 août dernier dans les rues de Lomé et le second avait relayé l’info dans son journal allant jusqu’à titrer ‘Kenya : la Cour annule le scrutin présidentiel. Au Togo Aboudou Assouma marche pour le RPT/UNIR’.

Les évêques du Togo, dans leur récente déclaration, avaient imprudemment repris à leur cette info qui est fausse.

Le fonctionnaire vient de reconnaître son gros mensonge. Il a adressé un courrier à M. Assouma pour s’excuser.

‘Je viens par la présente vous présenter toutes mes excuses pour le rôle que j'ai joué dans le relai des informations mensongères et diffamatoires selon lesquelles vous étiez présent à la marche de soutien organisée par UNIR. (…) Vérification faite, il s'est révélé que la photo objet des commentaires vous incriminant n'était pas la vôtre’.

Cette affaire est la parfaite illustration de la prolifération des ‘fake news’ sur les réseaux sociaux et dans la presse togolaise, celle proche de l’opposition.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.