Justice sereine : le CST provoque des incidents

05/02/2014
Justice sereine : le CST provoque des incidents

La Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Lomé se prononcera le 12 février prochain surla demande de mise en liberté d’Olivier Amah, un ex-chef d’escadron incarcéré en juillet dernier pour avoir appelé les militaires à la rébellion. Il est détenu à la prison d’Atakpamé (150 km de Lomé).

L’un de ses conseils n’est autre que Zeus Ajavon, l’un des principaux responsables du collectif d’opposants ‘Sauvons le Togo’ (CST).

Coïncidence ? Dans la matinée, des militants du CST ont envahi le siège de la Cour d’appel à Cacavéli. Ils ont provoqué des tensions tout au long de l’audience et des incidents à l’extérieur du bâtiment. Des échauffourées ont eu lieu avec la police.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.