Justice sereine : le CST provoque des incidents

05/02/2014
Justice sereine : le CST provoque des incidents

La Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Lomé se prononcera le 12 février prochain surla demande de mise en liberté d’Olivier Amah, un ex-chef d’escadron incarcéré en juillet dernier pour avoir appelé les militaires à la rébellion. Il est détenu à la prison d’Atakpamé (150 km de Lomé).

L’un de ses conseils n’est autre que Zeus Ajavon, l’un des principaux responsables du collectif d’opposants ‘Sauvons le Togo’ (CST).

Coïncidence ? Dans la matinée, des militants du CST ont envahi le siège de la Cour d’appel à Cacavéli. Ils ont provoqué des tensions tout au long de l’audience et des incidents à l’extérieur du bâtiment. Des échauffourées ont eu lieu avec la police.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.