Justice sereine : le CST provoque des incidents

05/02/2014
Justice sereine : le CST provoque des incidents

La Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Lomé se prononcera le 12 février prochain surla demande de mise en liberté d’Olivier Amah, un ex-chef d’escadron incarcéré en juillet dernier pour avoir appelé les militaires à la rébellion. Il est détenu à la prison d’Atakpamé (150 km de Lomé).

L’un de ses conseils n’est autre que Zeus Ajavon, l’un des principaux responsables du collectif d’opposants ‘Sauvons le Togo’ (CST).

Coïncidence ? Dans la matinée, des militants du CST ont envahi le siège de la Cour d’appel à Cacavéli. Ils ont provoqué des tensions tout au long de l’audience et des incidents à l’extérieur du bâtiment. Des échauffourées ont eu lieu avec la police.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.