Kpatcha Gnassingbé reste en prison

10/07/2013
Kpatcha Gnassingbé reste en prison

A aucun moment, l’arrêt rendu il y a quelques jours par la Cour de justice de la Cédéao fait mention d’une quelconque obligation de remettre en liberté Kpatcha Gnassingbé, auteur de la tentative de coup d’Etat d’avril 2009 au Togo.

Les avocats de l’Etat togolais ont rappelé mercredi cette évidence.

«La Cour de justice n’a pas ordonné la libération de Kpatcha Gnassingbé et coaccusés dans sa décision du 3 juillet dernier car trouvant légal l’arrestation liée à la tentative de coup d’Etat. », a rappelé Me Gabriel Archange Dossou, porte-parole du collège d’avocats.

La juridiction régionale s’est limitée à exiger des autorités le versement d’une indemnité aux ‘victimes de tortures’ et 3 millions aux autres condamnés, a précisé Me. Dossou.

La Cour de justice de la Cédéao connaît des questions liées aux réparations des droits humains. Elle n’est pas une Cour de cassation ou une Cour d’appel. Les condamnations prononcées par les juridictions nationales sont définitives. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau rôle pour Djimon Hounsou

Culture

L'acteur Djimon Hounsou a été reçu par Faure Gnassingbé. Ils n'ont pas parlé filmograpgie, mais promotion du cinéma au Togo.

Clémence des juges

Justice

La justice a décidé de remettre en liberté une vingtaine de personnes interpellés et condamnés pour des actes de violence lors des récentes manifestations.

Une vie en ligne

Tech & Web

L’UNICEF a publié lundi un rapport sur les enfants dans le monde numérique. Les possibilités sont immenses, mais le monde virtuel a aussi ses effets néfastes.

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.