L’immunité de Kpatcha Gnassingbé n’a pas été violée

04/07/2013
L’immunité de Kpatcha Gnassingbé n’a pas été violée

La Cour de justice de la Cédéao a rendu mercredi son arrêt concernant les requêtes introduites par les auteurs de la tentative de coup d’Etat perpétré au Togo en 2009.

La Cour a d’abord estimé que l’immunité parlementaire de Kpatcha Gnassingbé, le cerveau de l’opération, n’avait pas été violée. Il n’y a pas eu violation car la procédure de flagrant délit a été utilisée en vertu des dispositions constitutionnelles  au Togo.

S’agissant des autres requérants, la juridiction régionale reconnaît que des agents de l’Etat ont violé leur droit à l'intégrité physique et moral en commettant des actes de torture. La Cour ne précise pas le degré des sévices. Elle donne acte à l'état togolais de ce qu'il offre de réparer les dommages subis par les requérants.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.