L’immunité de Kpatcha Gnassingbé n’a pas été violée

04/07/2013
L’immunité de Kpatcha Gnassingbé n’a pas été violée

La Cour de justice de la Cédéao a rendu mercredi son arrêt concernant les requêtes introduites par les auteurs de la tentative de coup d’Etat perpétré au Togo en 2009.

La Cour a d’abord estimé que l’immunité parlementaire de Kpatcha Gnassingbé, le cerveau de l’opération, n’avait pas été violée. Il n’y a pas eu violation car la procédure de flagrant délit a été utilisée en vertu des dispositions constitutionnelles  au Togo.

S’agissant des autres requérants, la juridiction régionale reconnaît que des agents de l’Etat ont violé leur droit à l'intégrité physique et moral en commettant des actes de torture. La Cour ne précise pas le degré des sévices. Elle donne acte à l'état togolais de ce qu'il offre de réparer les dommages subis par les requérants.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Un nouveau monde

Tech & Web

Cina Lawson, la ministre de l’Economie numérique, est l’invitée jeudi des Thursday’s Private Afterwork (TPA), 

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.