L’instruction se poursuit

21/09/2012
L’instruction se poursuit

Abbas Youssef, l’homme d’affaires émirati, victime d’une arnaque qui lui a fait perdre 48 millions de dollars, était jeudi chez le juge en charge du dossier. La justice tente de comprendre le mécanisme de l’escroquerie et le niveau d’implication supposée des trois individus inculpés, Agba Bertin Sow, Pascal Bodjona et Loïk Le Floch-Prigent.

Jean Dégli, l’un des avocats de M. Youssef, a regretté les « élucubrations » de la presse au Togo qui parle de façon récurrente d’un « montage politique ». « Ce sont des histoires imaginaires destinées à tromper l’opinion », a-t-il dit.

L’avocat est également revenu sur la situation de l’un des co-inculpés, Pascal Bodjona.

« Si M. Bodjona n’a rien à se reprocher, il sortira de là blanchi. Si par contre les faits l’accablent, il devra en répondre, puisque nul n’est au dessus de la loi », a-t-il précisé.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.