L’instruction se poursuit

21/09/2012
L’instruction se poursuit

Abbas Youssef, l’homme d’affaires émirati, victime d’une arnaque qui lui a fait perdre 48 millions de dollars, était jeudi chez le juge en charge du dossier. La justice tente de comprendre le mécanisme de l’escroquerie et le niveau d’implication supposée des trois individus inculpés, Agba Bertin Sow, Pascal Bodjona et Loïk Le Floch-Prigent.

Jean Dégli, l’un des avocats de M. Youssef, a regretté les « élucubrations » de la presse au Togo qui parle de façon récurrente d’un « montage politique ». « Ce sont des histoires imaginaires destinées à tromper l’opinion », a-t-il dit.

L’avocat est également revenu sur la situation de l’un des co-inculpés, Pascal Bodjona.

« Si M. Bodjona n’a rien à se reprocher, il sortira de là blanchi. Si par contre les faits l’accablent, il devra en répondre, puisque nul n’est au dessus de la loi », a-t-il précisé.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.