La femme de Sunil James a été reçue par le PM indien

11/12/2013
La femme de Sunil James a été reçue par le PM indien

Depuis août dernier, le capitaine indien d’un navire marchand battant pavillon des Iles Marshall et deux marins sont détenus au Togo. Le 16 juillet 2013, le MT Ocean Centurion, commandée par Sunil James, avait été attaqué par des pirates au large des côtes togolaises. 

Les assaillants s’étaient emparés d’objets de valeur et d’argent. Le capitaine était parvenu 24h plus tard à rejoindre le port de Lomé. 

Les enquêteurs avaient alors été intrigués par ses explications confuses et celles d’une partie de son équipage pour finalement arriver à la conclusion qu’il pourrait s’agir d’un coup monté par Sunil James et des complices.

Quelques jours plus tard, 9 pirates, dont 6 de nationalité indienne, étaient arrêtés par la gendarmerie.

Mardi, la famille de Sunil James, qui réclame sa libération, a été reçue par le Premier ministre indien Manmohan Singh (photo).

'Le Premier ministre nous a promis d’intervenir. Il a donné des instructions à l’ambassade d’Inde au Ghana afin qu’elle se mette en contact avec les autorités togolaises. Une issue pourrait être trouvée d’ici 48h’, a confié l’épouse du marin, Aditi James, à l’issue de l’entretien.

New Delhi n’a pas de représentation diplomatique au Togo, c’est celle d’Accra qui a compétence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.