La femme de Sunil James a été reçue par le PM indien

11/12/2013
La femme de Sunil James a été reçue par le PM indien

Depuis août dernier, le capitaine indien d’un navire marchand battant pavillon des Iles Marshall et deux marins sont détenus au Togo. Le 16 juillet 2013, le MT Ocean Centurion, commandée par Sunil James, avait été attaqué par des pirates au large des côtes togolaises. 

Les assaillants s’étaient emparés d’objets de valeur et d’argent. Le capitaine était parvenu 24h plus tard à rejoindre le port de Lomé. 

Les enquêteurs avaient alors été intrigués par ses explications confuses et celles d’une partie de son équipage pour finalement arriver à la conclusion qu’il pourrait s’agir d’un coup monté par Sunil James et des complices.

Quelques jours plus tard, 9 pirates, dont 6 de nationalité indienne, étaient arrêtés par la gendarmerie.

Mardi, la famille de Sunil James, qui réclame sa libération, a été reçue par le Premier ministre indien Manmohan Singh (photo).

'Le Premier ministre nous a promis d’intervenir. Il a donné des instructions à l’ambassade d’Inde au Ghana afin qu’elle se mette en contact avec les autorités togolaises. Une issue pourrait être trouvée d’ici 48h’, a confié l’épouse du marin, Aditi James, à l’issue de l’entretien.

New Delhi n’a pas de représentation diplomatique au Togo, c’est celle d’Accra qui a compétence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.