La grande traque

12/03/2016
La grande traque

Les coupables seront durement sanctionnés

La lutte contre la corruption et la mauvaise gestion s’intensifie. Après la procédure lancée contre un fonctionnaire de l’Office togolais des recettes, c’est au tour du ministère de la Santé de rendre public plusieurs affaires.

Les deux premières concernent des dépenses inéligibles effectuées lors de campagnes de vaccination et contre le paludisme. 154 personnes sont en cause pour un montant total de 80 millions de Fcfa. Elles ont remboursé les fonds.

 La troisième porte sur un détournement de fonds basée sur un reliquat de financement de l’OMS dont avait bénéficié le ministère de la Santé en 2014. La fraude porte sur plus de 100 millions de Fcfa.

Une enquête est en cours après l’ouverture d’une information judiciaire.

Mais ce n’est pas terminé. Le ministère affirme que d’autres malversations ont été découvertes sans donner pour le moment davantage de précisions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).