La grande traque

12/03/2016
La grande traque

Les coupables seront durement sanctionnés

La lutte contre la corruption et la mauvaise gestion s’intensifie. Après la procédure lancée contre un fonctionnaire de l’Office togolais des recettes, c’est au tour du ministère de la Santé de rendre public plusieurs affaires.

Les deux premières concernent des dépenses inéligibles effectuées lors de campagnes de vaccination et contre le paludisme. 154 personnes sont en cause pour un montant total de 80 millions de Fcfa. Elles ont remboursé les fonds.

 La troisième porte sur un détournement de fonds basée sur un reliquat de financement de l’OMS dont avait bénéficié le ministère de la Santé en 2014. La fraude porte sur plus de 100 millions de Fcfa.

Une enquête est en cours après l’ouverture d’une information judiciaire.

Mais ce n’est pas terminé. Le ministère affirme que d’autres malversations ont été découvertes sans donner pour le moment davantage de précisions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.