La grande traque

12/03/2016
La grande traque

Les coupables seront durement sanctionnés

La lutte contre la corruption et la mauvaise gestion s’intensifie. Après la procédure lancée contre un fonctionnaire de l’Office togolais des recettes, c’est au tour du ministère de la Santé de rendre public plusieurs affaires.

Les deux premières concernent des dépenses inéligibles effectuées lors de campagnes de vaccination et contre le paludisme. 154 personnes sont en cause pour un montant total de 80 millions de Fcfa. Elles ont remboursé les fonds.

 La troisième porte sur un détournement de fonds basée sur un reliquat de financement de l’OMS dont avait bénéficié le ministère de la Santé en 2014. La fraude porte sur plus de 100 millions de Fcfa.

Une enquête est en cours après l’ouverture d’une information judiciaire.

Mais ce n’est pas terminé. Le ministère affirme que d’autres malversations ont été découvertes sans donner pour le moment davantage de précisions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.