La justice au bout du fil

28/01/2010
La justice au bout du fil

Une assistance juridique gratuite par téléphone est désormais disponible au Togo. « Allo Justice » a été lancée par l’Association national des magistrats (ANM) en partenariat avec l’ambassade des Etats-Unis qui a assuré une bonne partie du financement.
Cette ligne spécialisée s’adresse à tous ceux qui souhaitent obtenir une aide ou des conseils, ainsi qu’aux prévenus incarcérés dans les prisons togolaises et qui n’ont pas les ressources pour faire appel à un avocat.
« Ce projet très exactement avec l’un des volets du programme de modernisation de la justice ; il complète l’action des avocats devant les juridictions et aide au renforcement de l’Etat de droit au Togo », a déclaré Hamadou Hacoubou, le ministre des Droits de l’homme et de la consolidation de la démocratie qui assistait à la cérémonie de lancement.
Rappelons que le gouvernement togolais a conclu l’an dernier, une convention d’un montant de 250 millions de FCFA avec l’Ordre national des avocats destinée a aider les plus démunis à accéder, dans des conditions équitables, à la justice.
Pour joindre « Allo Justice », il faut composer les numéros Illico suivants :
232 89 04
232 89 05
232 89 05
232 89 06
232 89 07
232 89 08

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.