La justice au bout du fil

28/01/2010
La justice au bout du fil

Une assistance juridique gratuite par téléphone est désormais disponible au Togo. « Allo Justice » a été lancée par l’Association national des magistrats (ANM) en partenariat avec l’ambassade des Etats-Unis qui a assuré une bonne partie du financement.
Cette ligne spécialisée s’adresse à tous ceux qui souhaitent obtenir une aide ou des conseils, ainsi qu’aux prévenus incarcérés dans les prisons togolaises et qui n’ont pas les ressources pour faire appel à un avocat.
« Ce projet très exactement avec l’un des volets du programme de modernisation de la justice ; il complète l’action des avocats devant les juridictions et aide au renforcement de l’Etat de droit au Togo », a déclaré Hamadou Hacoubou, le ministre des Droits de l’homme et de la consolidation de la démocratie qui assistait à la cérémonie de lancement.
Rappelons que le gouvernement togolais a conclu l’an dernier, une convention d’un montant de 250 millions de FCFA avec l’Ordre national des avocats destinée a aider les plus démunis à accéder, dans des conditions équitables, à la justice.
Pour joindre « Allo Justice », il faut composer les numéros Illico suivants :
232 89 04
232 89 05
232 89 05
232 89 06
232 89 07
232 89 08

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.