La justice française vise Rodrigues Mingas

29/05/2010
La justice française vise Rodrigues Mingas

L’affaire de l’attaque du bus des Eperviers au Cabinda, qui a fait deux morts quelques jours avant l’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations en début d’année, se déplace en France.
Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire, notamment pour assassinats en relation avec une entreprise antiterroriste.
Elle fait suite au dépôt de plainte de l’Angola, du Togo et des familles des victimes et vise directement le secrétaire général du groupe rebelle du Cabinda, le Flec-PM (Forces de libération de l'Etat du Cabinda/Position militaire), Rodrigues Mingas, un franco-angolais résidant en France.
Ce dernier avait, non seulement, revendiqué l’attaque mais appelé à la poursuite des actions militaires lors d’une interview sur RFI.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.

La rougeole est encore très présente au Togo

Santé

Une nouvelle campagne de vaccination contre la rougeole, destinée aux enfants de 6 mois à 14 ans, se déroulera du 12 au 18 février au plan national.

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.