Le Togo prêt pour le MPT

26/06/2012
Le Togo prêt pour le MPT

Ce 26 juin est la Journée internationale des Nations Unies pour le soutien aux victimes de la torture. L’occasion pour les autorités togolaises de faire le point avec le Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme (HCDH). 

 Depuis lundi, des discussions se déroulent à Lomé sur les moyens d’intégrer le Mécanisme national de prévention de la torture (MPT) à la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH).

Les travaux se déroulent en présence de la représentante du HCDH, Olakotounbo Igué, de la ministre des Droits de l’homme, Leonardina Rita Doris Wilson de Souza, et du président de la Cour Constitutionnelle, Abdou Assouma.

«Afin de se conformer aux engagements internationaux pris, le gouvernement a décidé de confier le mécanisme national de prévention de la torture à la CNDH. Ce mécanisme permettra d’effectuer des visites régulières dans tous les lieux de détention sur toute l’étendue du territoire, et ce, dans un délai à compter de l’entrée en vigueur du Protocole », a indiqué la ministre.

« Les événements récents au Togo viennent confirmer l’importance d’avoir une CNDH solide, crédible, face à un système judiciaire faible, afin d’assurer une protection et une promotion efficaces des droits de l’homme et des libertés fondamentales au Togo », a souligné Olakotounbo Igué qui s’est félicitée de la décision du gouvernement de mettre en œuvre le MPT. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.