Le droit est dit

14/07/2011
Le droit est dit

La Cour d’Appel de Lomé a condamné jeudi le journal béninois Tribune d’Afrique à 3 mois de suspension et à 10 millions de Fcfa de dommages et intérêts.

Dans un article publié il y a quelques mois, ce bimensuel avait accusé Mey Gnassingbé, chargé de mission à la présidence de la République du Togo, d’être un trafiquant de drogue !

«Nous nous réjouissons de la réduction sensible de l’amende, mais nous restons scandalisé par une telle amende, à la fois irréaliste et disproportionnée, excessive et punitive », s’est plaint Max-Savi Carmel, le directeur de publication qui a décidé de se pourvoir en cassation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.