Le droit est dit

14/07/2011
Le droit est dit

La Cour d’Appel de Lomé a condamné jeudi le journal béninois Tribune d’Afrique à 3 mois de suspension et à 10 millions de Fcfa de dommages et intérêts.

Dans un article publié il y a quelques mois, ce bimensuel avait accusé Mey Gnassingbé, chargé de mission à la présidence de la République du Togo, d’être un trafiquant de drogue !

«Nous nous réjouissons de la réduction sensible de l’amende, mais nous restons scandalisé par une telle amende, à la fois irréaliste et disproportionnée, excessive et punitive », s’est plaint Max-Savi Carmel, le directeur de publication qui a décidé de se pourvoir en cassation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !