Le droit est dit

14/07/2011
Le droit est dit

La Cour d’Appel de Lomé a condamné jeudi le journal béninois Tribune d’Afrique à 3 mois de suspension et à 10 millions de Fcfa de dommages et intérêts.

Dans un article publié il y a quelques mois, ce bimensuel avait accusé Mey Gnassingbé, chargé de mission à la présidence de la République du Togo, d’être un trafiquant de drogue !

«Nous nous réjouissons de la réduction sensible de l’amende, mais nous restons scandalisé par une telle amende, à la fois irréaliste et disproportionnée, excessive et punitive », s’est plaint Max-Savi Carmel, le directeur de publication qui a décidé de se pourvoir en cassation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.