Le nez dans la schnouf

20/08/2011
Le nez dans la schnouf

Le procès de Kpatcha Gnassingbé (photo) devrait s’ouvrir dans quelques jours à Lomé. L’ancien ministre, et toujours député, est accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat ; en clair d’avoir organisé un coup d’Etat en 2008.

Cette affaire pourrait en cacher une autre. C’est ce qu’affirme le site d’information spécialisé « Sahel Intelligence » qui croit savoir que la DEA américaine (Drug Enforcement Administration, l'Agence de lutte anti-drogue) pourrait à cette occasion relancer un vieux dossier, celui d’un vaste trafic de drogue organisé avec la bénédiction de Kpatcha.

Selon ce site, il aurait offert sa protection à des trafiquants alors qu’il officiait en tant que ministre de la Défense. 

« Selon des sources bien informées à Washington, les américains envisageraient de réactiver le dossier en possession de l’agence fédérale anti drogue afin de profiter du procès au Togo pour communiquer autour de leur détermination à lutter contre le narcotrafic », souligne « Sahel Intelligence ».

Lire l’article

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.