Le nez dans la schnouf

20/08/2011
Le nez dans la schnouf

Le procès de Kpatcha Gnassingbé (photo) devrait s’ouvrir dans quelques jours à Lomé. L’ancien ministre, et toujours député, est accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat ; en clair d’avoir organisé un coup d’Etat en 2008.

Cette affaire pourrait en cacher une autre. C’est ce qu’affirme le site d’information spécialisé « Sahel Intelligence » qui croit savoir que la DEA américaine (Drug Enforcement Administration, l'Agence de lutte anti-drogue) pourrait à cette occasion relancer un vieux dossier, celui d’un vaste trafic de drogue organisé avec la bénédiction de Kpatcha.

Selon ce site, il aurait offert sa protection à des trafiquants alors qu’il officiait en tant que ministre de la Défense. 

« Selon des sources bien informées à Washington, les américains envisageraient de réactiver le dossier en possession de l’agence fédérale anti drogue afin de profiter du procès au Togo pour communiquer autour de leur détermination à lutter contre le narcotrafic », souligne « Sahel Intelligence ».

Lire l’article

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.