Le prix de la diffamation

25/08/2010
Le prix de la diffamation

Le Tribunal de Lomé a tranché mercredi sur l’affaire opposant le mensuel Tribune d’Afrique à Mey Gnassingbé, un demi-frère du chef de l’Etat.
Le journal est condamné à verser 63 millions de Fcfa au plaignant au titre de dommages et intérêts et interdit sa distribution au Togo.
Tribune d’Afrique, dont le siège est au Bénin, avait publié en mai dernier un article titré : «Trafic de drogue, Mey Gnassingbé indexé, comment la cocaïne embastille les hommes du président » dans lequel le président de l’association « Jeunesse en mouvement » était accusé de trafic de stupéfiants.
Le mensuel a commis le délit de diffusion de fausses nouvelles et de diffamation, ont estimé les juges.
Max Sanvi Carmel, le directeur de publication du journal a indiqué qu’il ferait appel de cette décision.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).