Le verdict est tombé

15/09/2011
Le verdict est tombé

Après deux semaines d’audience, le verdict est tombé dans l’affaire de tentative de coup d’Etat au Togo en avril 2009.

Le principal accusé, Kpatcha Gnassingbé, considéré comme le cerveau de l’opération, est condamné à  20 ans de réclusion criminelle avec déchéance civique ; même peine pour le général Tidjani et Ali Atti.

Le Libanais Bassam Najjar, accusé d’être le financier du coup, est condamné par contumace à 20 ans avec confiscation générale de ses biens ; l’intéressé est en fuite quelque part dans le Golfe.

Voici les condamnations 

______________________

Kpatcha Gnassingbé (20 ans de prison + déchéance civique + confiscation générale)

Officiers supérieurs 

Général Assani Tidjani (20 ans de prison + déchéance civique + confiscation générale)

Commandant N'Molaou Diberekou (23 mois de prison + 1 mois de sursis)

Commandant Abi Atti (20 ans de prison + déchéance civique + confiscation générale)

Commandant Olivier Amah (23 mois de prison + 1 mois de sursis)

Officiers

Capitaine Casmir Dontema (15 ans de prison)

Capitaine Bagoubadi Gnassingbé (23 mois de prison + 1 mois de sursis)

Sous-officiers

Adjudant-chef Major Assétina Toukoussala (18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Adjudant Adjam Tchara (18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Sergent Chef Kossi Kébéra (18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Sergent Maza Agnam(23 mois de prison + 1 mois de sursis)

Sergent Palakam-Zémani Padaro(18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Sergent Abalo Papali (18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Sergent Afègnidou Pali (5 ans de prison)

Sergent Madabouwè Baouna (18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Sergent Bitié laré (18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Second maître Esso Sizing (23 mois de prison + 1 mois de sursis)

Soldats de rang

Caporal Pyabalo Karouè( 18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Elève Kao Atcholi (18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Méveidom Kamouki (18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Paramilitaires

Officier adjoint Eyadéma Nayo (18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Anciens officiers et sous-officier

Capitaine Lambert Adjinon (15 ans de prison)

Adjudant chef Ougbakiti Seidou (10 ans de prison)

Civils

Essolizam Gnassingbé (24 mois de prison + 1 mois de sursis)

Julien Gnassingbé (24 mois de prison + 1 mois de sursis)

Esso Gnassingbé (10 ans de prison)

Kouma Towbéli (15 ans de prison)

Sondou Tchinguilou (15 ans de prison)

Jaurès Tchéou (18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Saibou Moussa (29 mois de prison + 2 mois de sursis)

Efoè Sassou (10 ans de prison)

Bassam Najar (20 ans de prison + mandat d’arrêt international)

NB : « + » signifie « dont »

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.