Le verdict est tombé

15/09/2011
Le verdict est tombé

Après deux semaines d’audience, le verdict est tombé dans l’affaire de tentative de coup d’Etat au Togo en avril 2009.

Le principal accusé, Kpatcha Gnassingbé, considéré comme le cerveau de l’opération, est condamné à  20 ans de réclusion criminelle avec déchéance civique ; même peine pour le général Tidjani et Ali Atti.

Le Libanais Bassam Najjar, accusé d’être le financier du coup, est condamné par contumace à 20 ans avec confiscation générale de ses biens ; l’intéressé est en fuite quelque part dans le Golfe.

Voici les condamnations 

______________________

Kpatcha Gnassingbé (20 ans de prison + déchéance civique + confiscation générale)

Officiers supérieurs 

Général Assani Tidjani (20 ans de prison + déchéance civique + confiscation générale)

Commandant N'Molaou Diberekou (23 mois de prison + 1 mois de sursis)

Commandant Abi Atti (20 ans de prison + déchéance civique + confiscation générale)

Commandant Olivier Amah (23 mois de prison + 1 mois de sursis)

Officiers

Capitaine Casmir Dontema (15 ans de prison)

Capitaine Bagoubadi Gnassingbé (23 mois de prison + 1 mois de sursis)

Sous-officiers

Adjudant-chef Major Assétina Toukoussala (18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Adjudant Adjam Tchara (18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Sergent Chef Kossi Kébéra (18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Sergent Maza Agnam(23 mois de prison + 1 mois de sursis)

Sergent Palakam-Zémani Padaro(18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Sergent Abalo Papali (18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Sergent Afègnidou Pali (5 ans de prison)

Sergent Madabouwè Baouna (18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Sergent Bitié laré (18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Second maître Esso Sizing (23 mois de prison + 1 mois de sursis)

Soldats de rang

Caporal Pyabalo Karouè( 18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Elève Kao Atcholi (18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Méveidom Kamouki (18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Paramilitaires

Officier adjoint Eyadéma Nayo (18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Anciens officiers et sous-officier

Capitaine Lambert Adjinon (15 ans de prison)

Adjudant chef Ougbakiti Seidou (10 ans de prison)

Civils

Essolizam Gnassingbé (24 mois de prison + 1 mois de sursis)

Julien Gnassingbé (24 mois de prison + 1 mois de sursis)

Esso Gnassingbé (10 ans de prison)

Kouma Towbéli (15 ans de prison)

Sondou Tchinguilou (15 ans de prison)

Jaurès Tchéou (18 mois de prison + 1 mois de sursis)

Saibou Moussa (29 mois de prison + 2 mois de sursis)

Efoè Sassou (10 ans de prison)

Bassam Najar (20 ans de prison + mandat d’arrêt international)

NB : « + » signifie « dont »

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !