Les enquêtes se poursuivent

01/12/2015
Les enquêtes se poursuivent

Situer les responsabilités

L’enquête se poursuit pour déterminer les responsabilités dans les évènements survenus à Mango les 6 et 7 novembre derniers. Une dizaine de manifestants a été inculpée, notamment pour violences envers les représentants de l’autorité publique et rébellion et dégradations volontaires des biens publics.

Le procureur Hervé Nadjébé a précisé que des membres des forces de l’ordre qui pourraient être à l’origine du décès de plusieurs manifestants sont aux arrêts de rigueur conformément à la procédure disciplinaire.

Une autre enquête a par ailleurs été ouverte sur les violences du 26 et 27 novembre toujours à Mango au cours desquelles un commissaire de police a été lynché par la foule.

Les manifestations ont pour origine un projet de protection de la faune mis en œuvre par le gouvernement et le PNUD.

Dans un souci d’apaisement, le dossier a été mis de côté provisoirement le temps de reprendre le dialogue avec les riverains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).