Les enquêtes se poursuivent

01/12/2015
Les enquêtes se poursuivent

Situer les responsabilités

L’enquête se poursuit pour déterminer les responsabilités dans les évènements survenus à Mango les 6 et 7 novembre derniers. Une dizaine de manifestants a été inculpée, notamment pour violences envers les représentants de l’autorité publique et rébellion et dégradations volontaires des biens publics.

Le procureur Hervé Nadjébé a précisé que des membres des forces de l’ordre qui pourraient être à l’origine du décès de plusieurs manifestants sont aux arrêts de rigueur conformément à la procédure disciplinaire.

Une autre enquête a par ailleurs été ouverte sur les violences du 26 et 27 novembre toujours à Mango au cours desquelles un commissaire de police a été lynché par la foule.

Les manifestations ont pour origine un projet de protection de la faune mis en œuvre par le gouvernement et le PNUD.

Dans un souci d’apaisement, le dossier a été mis de côté provisoirement le temps de reprendre le dialogue avec les riverains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.