Les enquêtes se poursuivent

01/12/2015
Les enquêtes se poursuivent

Situer les responsabilités

L’enquête se poursuit pour déterminer les responsabilités dans les évènements survenus à Mango les 6 et 7 novembre derniers. Une dizaine de manifestants a été inculpée, notamment pour violences envers les représentants de l’autorité publique et rébellion et dégradations volontaires des biens publics.

Le procureur Hervé Nadjébé a précisé que des membres des forces de l’ordre qui pourraient être à l’origine du décès de plusieurs manifestants sont aux arrêts de rigueur conformément à la procédure disciplinaire.

Une autre enquête a par ailleurs été ouverte sur les violences du 26 et 27 novembre toujours à Mango au cours desquelles un commissaire de police a été lynché par la foule.

Les manifestations ont pour origine un projet de protection de la faune mis en œuvre par le gouvernement et le PNUD.

Dans un souci d’apaisement, le dossier a été mis de côté provisoirement le temps de reprendre le dialogue avec les riverains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.