Les enquêtes se poursuivent

01/12/2015
Les enquêtes se poursuivent

Situer les responsabilités

L’enquête se poursuit pour déterminer les responsabilités dans les évènements survenus à Mango les 6 et 7 novembre derniers. Une dizaine de manifestants a été inculpée, notamment pour violences envers les représentants de l’autorité publique et rébellion et dégradations volontaires des biens publics.

Le procureur Hervé Nadjébé a précisé que des membres des forces de l’ordre qui pourraient être à l’origine du décès de plusieurs manifestants sont aux arrêts de rigueur conformément à la procédure disciplinaire.

Une autre enquête a par ailleurs été ouverte sur les violences du 26 et 27 novembre toujours à Mango au cours desquelles un commissaire de police a été lynché par la foule.

Les manifestations ont pour origine un projet de protection de la faune mis en œuvre par le gouvernement et le PNUD.

Dans un souci d’apaisement, le dossier a été mis de côté provisoirement le temps de reprendre le dialogue avec les riverains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).