Les étranges activités d’Oussama Salhab au Togo

18/12/2011
Les étranges activités d’Oussama Salhab au Togo

483 millions de dollars, c’est la somme passée à la lessiveuse par le mouvement terroriste libanais Hezbollah via un réseau complexe mis en place entre les Etats-Unis et l’Afrique avec la complicité de banques et d’établissements financiers, a révélé jeudi la justice américaine.

L'argent provenant du trafic de drogue était viré depuis le Liban jusqu'aux Etats-Unis, où il servait à acheter des voitures d'occasion qui étaient ensuite acheminées en Afrique, principalement à Cotonou (Bénin), où elles étaient revendues sur des parkings,
 

Une partie importante du cash ainsi récolté était ensuite renvoyé au Liban par un système complexe contrôlé par le Hezbollah, passant par le Togo et le Ghana.
  
Ce business fort lucratif aurait duré de 2007 à début 2011.

Au centre de ce trafic, un Libanais installé au Togo, Oussama Salhab, présenté par les services de renseignements US comme un agent opérationnel du Hezbollah. C’est lui qui avait monté un système sophistiqué d’envoi de cash du Togo au Liban, via le Ghana, un pays proposant des vols directs vers Beyrouth.

Il ne s’agissait pas de 10.000 dollars passés clandestinement, mais de sommes très importantes se chiffrant en millions de dollars. Une fois arrivés à Beyrouth, les passeurs étaient discrètement réceptionnés à leur descente d’avion par des membres du Hezbollah travaillant à l’aéroport. 

Alliance contre nature

Oussama Salhab avait comme partenaire un chrétien maronite, Maroun Saade, militant du Courant patriotique libre (CPL) du général Michel Aoun, allié du Hezbollah.

Maroun Saade est poursuivi dans une autre affaire qui concerne des ventes d’armes aux Taliban.

Lire aussi

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Approche intégrée de la santé

Santé

Chaque année, des millions de parents consultent pour leurs enfants des pharmaciens, des médecins, des tradipraticiens et les emmènent dans les hôpitaux et les centres de santé. 

Soutien de la Croix Rouge suisse

Coopération

La Croix Rouge suisse a fait un don de 55 millions de Fcfa à son équivalent togolais afin de mener des campagnes de sensibilisation sur le virus Ebola.

Vigilance et prévention

Santé

Une réunion a regroupé mercredi autour du Premier ministre les membres de la commission nationale de lutte contre Ebola, la représentante de l’OMS au Togo et une délégation du Commandement des États-Unis pour l'Afrique.

Monter en puissance sur la répression

Coopération

Francopol, le réseau institutionnel de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) organise à Lomé une rencontre sur la lutte contre la violence faite aux femmes.