Les magistrats face au gap numérique

09/12/2013
Les magistrats face au gap numérique

Sur les 23 magistrats qui composent la Cour suprême du Togo, à peine trois savent se servir d’un ordinateur, aller sur internet ou utiliser la messagerie. Constat dressé par Akakpovi Patrice Gamatho, le président de l’institution.

Il a donc décidé de les enrôler dans des sessions assurées par le  Centre de formation des professionnels de justice (CFPJ), qui dépend de l’université de Lomé.

13 magistrats ont donc commencé lundi à se familiariser avec un clavier, Word et Power Point. La deuxième phase de la formation sera consacrée à internet et à la recherche de documents juridiques sur le Web.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.