Les magistrats face au gap numérique

09/12/2013
Les magistrats face au gap numérique

Sur les 23 magistrats qui composent la Cour suprême du Togo, à peine trois savent se servir d’un ordinateur, aller sur internet ou utiliser la messagerie. Constat dressé par Akakpovi Patrice Gamatho, le président de l’institution.

Il a donc décidé de les enrôler dans des sessions assurées par le  Centre de formation des professionnels de justice (CFPJ), qui dépend de l’université de Lomé.

13 magistrats ont donc commencé lundi à se familiariser avec un clavier, Word et Power Point. La deuxième phase de la formation sera consacrée à internet et à la recherche de documents juridiques sur le Web.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.