Les proches de Sunil James réclament son retour temporaire en Inde

14/12/2013
Les proches de Sunil James réclament son retour temporaire en Inde

Une marche s’est déroulée samedi à New-Delhi pour demander la libération de Sunil James, le capitaine indien d’un navire marchand emprisonné depuis le mois d’août au Togo avec une partie de son équipage. 

Il est fortement suspecté d’avoir organisé le piratage de son propre navire au large des côtes togolaises. Les enquêteurs togolais avaient été intrigués par les explications confuses données par Sunil James après l’attaque du bateau. 

La famille de Sunil James, avait été reçue mardi par le Premier ministre indien, Manmohan Singh.

L’instruction se poursuit à Lomé. Les juges ont longuement auditionné l’ensemble des protagonistes.

Les proches du marin ne s’expriment pas directement sur le dossier ; ils réclament le retour temporaire de Sunil James pour ‘raison humanitaire’ afin que ce dernier puisse assister aux funérailles de son fils de 2 ans, décédé il y a 2 semaines d’une septicémie.

La justice pourrait se prononcer dans les jours qui viennent selon Satish Sakleshpur, le 2e secrétaire de l’ambassade d’Inde au Ghana (qui a compétence sur le Togo).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Nomination des nouveaux commissaires

Cédéao

Lomé a accueilli pendant deux jours la 18e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.