Les responsables du CST seront entendus en février

11/12/2013
Les responsables du CST seront entendus en février

Invités par la justice à s’expliquer sur un pseudo-rapport d’enquête relatif aux incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé, les responsables du CST auteurs et signataires du document devront se représenter le 19 février 2014 devant la Chambre correctionnelle du Tribunal de première instance de Lomé. L’ensemble des affaires du jour a d’ailleurs été renvoyé à cette date.

La convocation des opposants ne concerne pas vraiment ce ‘rapport’, sans valeur juridique, mais le fait qu’il met nommément en cause plusieurs personnalités, dont Kpatcha Bassayi, un chef d’entreprise, présenté comme l’un des commanditaires des incendies. L’intéressé n’a que modérément apprécié et a déposé plainte. De fait, la justice a été saisie. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.