Les responsables du CST seront entendus en février

11/12/2013
Les responsables du CST seront entendus en février

Invités par la justice à s’expliquer sur un pseudo-rapport d’enquête relatif aux incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé, les responsables du CST auteurs et signataires du document devront se représenter le 19 février 2014 devant la Chambre correctionnelle du Tribunal de première instance de Lomé. L’ensemble des affaires du jour a d’ailleurs été renvoyé à cette date.

La convocation des opposants ne concerne pas vraiment ce ‘rapport’, sans valeur juridique, mais le fait qu’il met nommément en cause plusieurs personnalités, dont Kpatcha Bassayi, un chef d’entreprise, présenté comme l’un des commanditaires des incendies. L’intéressé n’a que modérément apprécié et a déposé plainte. De fait, la justice a été saisie. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.