Les responsables du CST seront entendus en février

11/12/2013
Les responsables du CST seront entendus en février

Invités par la justice à s’expliquer sur un pseudo-rapport d’enquête relatif aux incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé, les responsables du CST auteurs et signataires du document devront se représenter le 19 février 2014 devant la Chambre correctionnelle du Tribunal de première instance de Lomé. L’ensemble des affaires du jour a d’ailleurs été renvoyé à cette date.

La convocation des opposants ne concerne pas vraiment ce ‘rapport’, sans valeur juridique, mais le fait qu’il met nommément en cause plusieurs personnalités, dont Kpatcha Bassayi, un chef d’entreprise, présenté comme l’un des commanditaires des incendies. L’intéressé n’a que modérément apprécié et a déposé plainte. De fait, la justice a été saisie. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.