Levée d’écrou

08/01/2013
Levée d’écrou

Lors de son message du nouvel an, le chef de l’Etat avait accordé une remise de peine à 562 condamnés libérables dans six mois. Ces derniers viennent de recouvrer la liberté. L’administration pénitentiaire a confirmé mardi que tous les détenus concernés dans les 12 prisons civiles du Togo avaient regagné toute leur foyer le week-end dernier.

Chacun des bénéficiaires a reçu une lettre les invitant à se comporter en citoyen irréprochable et les mettant en garde contre toute récidive.

Les personnes libérées purgeaient leurs peines dans différents établissements, à Lomé, Atakpamé, Tsévié, Aného, Kara, Dapaong, Notsé, Kpalimé, Mango, Bassar, Sokodé et Vogan.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).